Je suis prête

J’ai longtemps hésité, longtemps pensé que ça n’arriverait jamais… mais maintenant je pense que je suis prête.

Tout ce temps de célibat m’a permis de savoir réellement qui je suis, qui je veux être et ce que je veux, dans la mesure du possible. Je ne veux plus de Tinder ou des autres cochonneries du genre parce que j’ai réalisé que ça changeait la vision qu’on se fait des relations. Je sais aussi très bien que le type de relations que ça peut m’apporter ne me convient plus. Je veux du vrai, du solide. Je ne veux pas du «Ha! T’as l’air cute sur ta photo alors je vais faire semblant de m’intéresser à toi pour qu’on fourre.» On se rend vite compte que moins tu mets d’efforts dans quelque chose, moins ce que tu récoltes à la fin n’a de valeur.

Oui c’est vrai, j’ai vécu mes expériences, peut-être un peu plus qu’il ne l’aurait fallu, mais bon, ça je ne peux rien y faire. En fait, je ne voudrais rien y changer parce que dans le fond c’est tout ça qui m’a préparé à toi, mon futur homme. On pourrait regarder en arrière longtemps, mais on aurait mal dans le cou. Faque dans le fond je pense que c’est mieux pour nous deux de regarder en avant ensemble, on serait plus confortable. Ou encore mieux, on pourrait passer notre temps à se regarder vivre le moment présent et être heureux… Je pense que je tiens une formule gagnante là. Qu’est-ce t’en pense?

En plus maintenant on se fait souvent dire que c’est important d’affronter nos peurs dans la vie. Il y en a pour qui c’est le noir, les serpents, les hauteurs… Moi c’était l’engagement. Tout ça parce que tsé, plus que t’aime, plus que ça fait mal si ça chie. Peut-être aussi parce que dans ma petite tête je ne voyais pas d’autres options que celle où ça fini par te planter dans la face…

C’est aussi pour ça que je suis seule depuis tout ce temps. Il y en a pour qui le célibat c’est un temps pour retrouver quelqu’un d’autre. Moi je le prends surtout pour me retrouver moi. Tsé je suis un peu pognée avec moi-même pour toujours alors je trouvais que ça serait quand même pas pire de m’entendre bien toute seule avant de vouloir faire endurer ça à quelqu’un d’autre.

Avec tout ça je pense que je deviens quelqu’un de meilleur. Ok non je n’ai pas demandé l’avis de personne pour affirmer ça, va falloir que tu me crois sur parole…  La seule chose que je peux te confirmer c’est que oui je suis prête. Prête à tout faire pour qu’on soit heureux, prête pour te donner tout le temps que tu veux, prête à être là toujours pour toi.

Finalement, oui je suis prête, mais comme je l’ai déjà dit plus tôt, je suis bien avec moi-même, alors non je n’ai pas de presse. Je n’ai pas besoin d’avoir quelqu’un à tout prix. Je ne pense pas qu’il y ait de date d’expiration pour ça, sinon on dira que c’est comme un yogourt, c’est bon pareil même si c’est passé date.






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *